Conduite à tenir en cas de coup de chaleur

13/08/2022

  

Si la personne présente une fièvre supérieure ou égale à 40°C.

  

Si la personne délire ou présente des troubles de la conscience.

  

Si la personne souffre de convulsions.

  

Si la personne est agitée ou anormalement apathique.

  

Si la personne refuse ou est incapable de boire.

  

Si sa peau présente une coloration anormale.

  

Si la personne présente une température comprise entre 38 et 40 °C.

  

Si la personne présente une sensation de faiblesse ou des vertiges.

  

Si la personne présente des crampes musculaires.

  

Si la personne respire plus rapidement que de coutume.

  

Si la personne présente des troubles de la vue.

  

Si la personne vomit.

  

Si la personne touchée souffre d’autres problèmes de santé potentiellement graves (maladies cardiovasculaires, par exemple).

  

Si la personne présente des troubles durables après un épisode d’hyperthermie ou de déshydratation.

  

Si la personne ne souffre pas des symptômes évoqués ci-dessus.

Légende :

Si 15 ou 112 est indiqué, appelez immédiatement le service d’aide médicale d’urgence (SAMU) en composant le 15 ou le 112.
Si 15 ou 112 n’est pas indiqué, appelez votre médecin traitant immédiatement, ou rendez-vous au service d’urgence le plus proche.
Dans le doute, n’hésitez JAMAIS à appeler le 15 ou le 112.

Consultez un médecin dans la journée.

Consultez un médecin dans les jours qui viennent.

Il est possible de s’auto médiquer.

Que faire en cas de coup de chaleur AIPALS 2022