Évolution des départs en retraite au titre de l’inaptitude :statistiques, recherches et prospective de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (CNAV) 07/2022

03/08/2022

La retraite au titre de l’inaptitude au travail concerne les personnes reconnues
inaptes , (ou d’autres catégories de personnes assimilées inaptes au travail, et notamment les titulaires de l’allocation aux adultes handicapés), ou les personnes qui reçoivent une pension d’invalidité au moment du passage à la retraite.

La notion d’invalidité est différente de celle d’inaptitude au travail.

Un salarié reconnu inapte ne perçoit pas systématiquement une pension d’invalidité, et inversement, un assuré qui perçoit une pension d’invalidité n’est pas systématique inapte au travail.

Parmi les assurés partant au titre de l’inaptitude au travail :  on distingue les ex-invalides des inaptes.

Ces deux populations connaissent des évolutions un peu différentes entre 2010 et 2019

Entre 2010 et 2019, la part d’ex-invalides dans le flux total passe de 7% à 8% (soit une
augmentation de 3 000 assurés), et celle des inaptes de 11% à 9% (soit une diminution de
29 000 assurés).

Il y a donc une baisse des inaptes , et une légère augmentation des ex-invalides, entre 2010, et 2019 cf. graphique ci-contre

La retraite au titre de l’inaptitude au travail au régime général : évolutions 2010- 2019 et caractéristiques des nouveaux retraités 2019 CNAV