Les syndicats européens veulent une loi sur les températures maximales au travail

25/07/2022                                   

A travers l’Union européenne, 23% des actifs sont exposés à des températures élevées durant au moins un quart» de leur temps de travail, un pourcentage qui grimpe à 38% dans la construction selon les chiffres de l’agence Eurofound.

Pourtant, «seule une poignée de pays européens ont une législation destinée à protéger les travailleurs pendant les vagues de chaleur», avec de «grandes variations» d’un État à l’autre.

«Les conditions météorologiques ne se soucient pas des frontières nationales ».                             

C’est pour cela que nous avons besoin d’une législation à l’échelle européenne sur les températures maximales au travail».