actualités covid19

Violences conjugales : les médecins doivent se saisir pleinement du sujet

08/01/2024                         

En France, le ministère de la Justice et des Libertés, direction des Affaires criminelles et des Grâces, a défini la violence au sein du couple comme :

« Un processus inscrit dans le temps au cours duquel, dans le cadre d’une relation de couple (mariage avec ou sans communauté de vie, concubinage, pacte civil de solidarité (Pacs), un partenaire adopte à l’encontre de l’autre des comportements agressifs, violents et destructeurs »

« Par violence d’un partenaire intime, on entend tout comportement qui, dans le cadre d’une relation intime (partenaire ou ex-partenaire), cause un préjudice d’ordre physique, sexuel ou psychologique, notamment les actes d’agression physique, les relations sexuelles forcées, la violence psychologique et tout autre acte de domination »

Tous les âges et tous les milieux socio-culturels sont concernés.

La Haute Autorité de santé a produit une recommandation abordant le repérage des femmes victimes de violences conjugales par les professionnels de santé,

L’enjeu est de faciliter la parole des victimes en normalisant le sujet, afin d’assurer une prise en charge plus précoce.

La HAS recommande aux professionnels de santé de premier recours ( médecin généraliste, médecin urgentiste, pédiatre, gynécologue médical, gynécologue obstétricien, psychiatre, médecin du travail, sage-femme, infirmier(e) ), de demander à toutes leurs patientes , si elles subissent , ou ont subi des violences par le passé, même en l’absence de signes d’alerte.

Autres professionnels de santé concernés par le thème et partenaires d’autres secteurs associés aux professionnels de santé : médecin en UMJ, médecin des conseils départementaux et en particulier médecin de PMI et référent protection de l’enfance, psychologue, pharmacien(ne), conseiller(e) conjugal(e) des CPEF, assistant(e) social(e), travailleur social et professionnel travaillant en lien avec les professionnels susnommés (aide-soignant(e), auxiliaire de puériculture, secrétaire médical(e), etc.).

Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple HAS 11/2022

 Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple : Comment Agir HAS mise à jour 06/2020

Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple : Comment Repérer Evaluer HAS 06/2019

Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple :Méthode Recommandations pour la pratique clinique            HAS mise à jour 12/2020

Repérage des femmes victimes de violences au sein du couple :argumentaire scientifique HAS 06/2019